CLUB DE PLONGEE LA PALANQUEE LAUDUNOISE : site officiel du club de sports sous-marins de LAUDUN - clubeo

FICHE ESPECE EN DANGER : LE GRAND REQUIN BLANC

1 mai 2014 - 17:38

LE GRAND REQUIN BLANC EN MEDITERRANEE

Le grand requin blanc

Carcharodon carcharias

Selon l'UICN, cette espèce est vulnérable (liste rouge des espèces menacées - catégorie VU depuis 1996).

On peut rencontrer ce grand requin dans la majorité des mers et océans, avec une concentration plus importante le long des côtes dans les eaux tempérées. On le rencontre cependant au grand large et de la surface jusqu'à 250 mètres de profondeur. Il évite les eaux douces mais remonte les estuaires et pénètre dans les salines. Des études basées sur des marquages et des balises satellite ont démontré la capacité de ces animaux à couvrir de très grandes distances, reliant par exemple l'Afrique du Sud à l'Australie et l'Asie ou la Californie à Hawai.

Les individus adultes femelles sont les plus grands et peuvent atteindre 6,40 mètres. Elles atteignent la maturité vers 14-16 ans et les mâles vers 10-12 ans. On présume que la longévité peut atteindre 30 ans. Les juvéniles mesurent entre 1,10 et 1,50 mètre à la naissance, qui intervient tous les 2 ou 3 ans après une grossesse de plus d'un an. Les portées sont peu nombreuses car l'espèce pratique le cannibalisme intra-utérin.

L'espèce fait l'objet depuis longtemps d'un statut très particulier dans l'imaginatif collectif humain, l'assimilant à un tueur d'une dangerosité extrême. La chasse fut alors féroce puisque excusée d'avance. Les trophées sont très recherchés. Il n'existe pas de pêche industrielle pérenne de cette espèce car sa concentration est trop faible, mais les prises accidentelles le concernant, quoique relativement rares en comparaison avec d'autres espèces de requins, constituent cependant la raison principale de la réduction de la population. Les pêcheurs ont des positions variées sur cette espèce, soit la détruisant systématiquement car en recherche de ses ailerons par exemple, soit appréciant son rôle dans la limitation des populations de pinnipèdes, grand consommateurs de poissons recherchés par les pêcheries.

Ce requin si puissant possède de nombreuses fragilités : il ne peut survivre que très peu de temps à une sortie de l'eau, il souffre beaucoup de la détérioration de son habitat, un nombre limité de captures sur une zone restreinte peut apparemment déclencher un déséquilibre fatal à la population présente, il ne peut survivre en aquarium dont il est pourtant une attraction recherchée,...

Certains pays protègent cette espèce mais les règlements et les moyens de contrôle semblent insuffisants pour enrayer le déclin des populations.

Commentaires

2016 ( Fréjus, Cala Joncols et Bormes les Mimosas) : nouvelles photos 1 an
2016 ( Fréjus, Cala Joncols et Bormes les Mimosas) 1 an
[Sujet supprimé] et [Sujet supprimé] 1 an
Cala Joncols 2015 : nouvelles photos 1 an
Cala Joncols 2015 et Ile du planier et cap frapao 1 an
Ile du planier et cap frapao : nouvelles photos 1 an
Thierry Csepi est devenu membre 1 an
MA GEULE et CALA JONCOLS 2014 1 an
Diane Equilbec est devenu membre 1 an
CALA JONCOLS JUILLET 2015 : nouvelles photos plus de 2 ans
UNE ASSEMBLEE GENERALE SUR FOND DE BONNE HUMEUR plus de 2 ans
LA FFESSM EN GUYANE plus de 2 ans
MEILLEURS VOEUX 2015 : envoi plus de 2 ans
SALON DE LA PLONGEE et PLONGEE A CURACAO : envoi plus de 3 ans
PLONGEE A CURACAO plus de 3 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 3 Licenciés
  • 9 Supporters